Accéder au contenu principal

Gâteau fondant chocolat courgette sans gluten et sans matière grasse

Fondant chocolat light et SII friendly


Un délicieux fondant au chocolat fait maison

Envie d'une petite douceur sucrée sans se culpabiliser? Vous adorez les patisseries mais vous savez qu'à chaque fois que vous cédez à la tentation, vous mettez à rude épreuve vos intestins fragiles? La digestion des pâtisseries et desserts sucrés peut rapidement tourner à la crise digestive lorsque l'on est atteint du syndrome de l'intestin irritable. Vous avez ainsi deux solutions qui s'offrent à vous : Sois vous évitez d'en manger (mais bonjour la frustration), sois vous retroussez vos manches et prenezl'initiative de cuisiner vous-même de bons desserts digestes et bidou friendly.

Plutôt que de craquer sur un dessert tout prêt acheté en magasin, pourquoi ne pas prendre juste quelques minutes pour réaliser une délicieuse patisserie maison sans gluten et sans matière grasse ? Rien de bien compliqué. Il suffit d'avoir les bons ingrédients et de trouver des recettes efficaces et simples. Il en existe d'ailleurs des milliers sur la toile. 

Evidemment, quand on veut se lancer en pâtisserie, que ça soit avec des recettes classiques ou avec des recettes plus spécifiques comme le "sans gluten" et le "sans lactose", il risque inévitablement d'y avoir au début quelques ratés. Ne vous découragez surtout pas, car c'est en pratiquant qu'on devient expert !

J'ai moi-même commis des désastres culinaires à plusieurs reprises jusqu'au jour où j'ai enfin eu le déclic et appris de mes erreurs. D'ailleurs, je suis loin d'être une excellente cuisto, mais les recettes simples et les aliments savoureux remplissent largement le job.


Un dessert gourmand et digeste pour se faire plaisir sans se faire mal

Les desserts sans gluten et sans lactose ne sont pas moins savoureux ! Bien au contraire, moins industriels, moins chargés en additifs et plus riches en ingrédients non transformés, il ne manquent absoluement pas de goût!

Sachez-le, notre alimentation industrielle est mauvaise pour nos intestins. Le "sans gluten", souvent considéré comme "effet de mode" n'a pourtant pas dit son dernier mot. Et pour cause, il a été prouvé au travers de nombreuses études que le gluten moderne est responsable à l'heure actuelle d'une augmentation considérable des troubles digestifs.

Cette molécule de gluten est utilisée en cuisine et notamment par les industriels pour ses qualités de liant et la texture qu'elle donne aux produits finis. Incontournable dans les pâtisseries, le pain, les pizzas et tout les aliments contenant de la farine ou encore les plats cuisinés tout prêts, on trouve du gluten partout. Hors, ce dernier, mal digéré par les intestin se transforme en une sorte de colle que notre système digestif peine à éliminer. Il entraîne alors une inflammation de la paroie intestinale, qui devient peu à peu perméable (liky gut) et finie par laisser passer des substances toxiques et autres micro-organismes pathogènes dans notre sang. A long terme, ce processus va entraîner chez l'individu des pathologies intestinales, des carences micro-nutritionnelles voire même des maladies auto-immunes, en fonction du terrain et de la fragilité de chacun.

Ceci n'a évidemment rien à voir avec l'allergie au gluten que l'on nomm maladie Coeliaque. Pour autant, cette intolérance au gluten est de nos jour de plus en plus commune en raison de notre hygiène de vie, de la malbouffe fréquente, du stress chronique et de nombreux autres facteurs extérieurs.

Le blé moderne est un véritable poison pour nos intestins dès lors que l'on en consomme de manière régulière et associé à d'autres aliments industriels. Même si certains n'en remarquent pas les méfaits de manière symptomatiques, il existe bel et bien un intérêt à ne plus en consommer ou de manière occasionnelle. Il existe de nombreuses alternatives au gluten : sarrasin, riz, millet, pois chiche, châtaigne, patate douce... Il suffit de s'y intéresser et de tester.

Pour ce qui est du lait, je vous invite à aller lire sur ce sujet ici.


Un gâteau au chocolat moins sucré et moins gras

Non seulement c'est un délicieux gâteau au chocolat facile et rapide à réaliser mais vous pouvez faire en sorte d'en garder pour les prochains goûters et même le congeler pour plus tard à la manière du batch cooking.

Ce gâteau au chocolat sans gluten ni lait ne contient que quelques ingrédient  dont un quelque peu atypique: la courgette !

L'avantage de celle-ci, c'est qu'elle possède un goût neutre. A l'inverse, j'ai testé les muffins cacao butternut et potimarron et je trouve qu'ils possèdent un goût beaucoup plus particulier et que l'on n'aime pas forcément.

Comme la courgette apporte à votre dessert au chocolat le fondant et le moelleux, pas besoin de levure ni de beurre, ou encore de grande quantité de farine. Elle va en effet servir à apporter sa texture au fondant chocolat pour en faire un dessert légerSans matière grasse ajoutée, cette recette a tout pour plaire aux plus gourmands comme aux personnes fragiles sur le plan digestif.

On part donc sur une recette de gateau fondant au cacao allégé en sucre : et du sucre complet s'il vous plaît ! Que l'on peut aussi remplacer par un édulcorant, du sirop d'agave ou encore du sucre de coco. En vrai fana de chocolat que je suis, je vous conseille d'en choisir un qui n'est pas déjà riche en sucre raffiné. préférez le bio, car il contient du sucre de canne non traité. Prenez un chocolat noir à minimum 70% de cacao pour que votre fondant ait du goût.





Bien choisir son chocolat noir

Pour ma part, j'avais la fâcheuse habitude d'acheter le chocolat Nestlé dessert mais depuis que j'ai pris l'habitude de lire les étiquettes d'ingrédient, j'ai vite changé mon fusil d'épaule.

En effet, ce chocolat contient une très grande quantité de sucre : presque la moitié de son poids ! Et ne croyez pas naïvement qu'en choisissant la version "noir intense", c'est mieux, car c'est la plus grosse arnaque que j'ai jamais vu ! Il contient en effet exactement le même pourcentage de cacao. Si ça c'est pas du marketing...

Alors si jamais c'est celui que achetez malgré tout, je vous conseille de diminuer la dose de sucrant de la recette pour éviter l'écoeurement... et l'hypoglycémie une heure après. 

Pour obtenir un bon goût cacaoté, j'associe parfois aussi le chocolat noir pâtissier à minimum 70 % de cacao avec du cacao dégraissé et sans sucre.


Ce gâteau au chocolat et à la courgette sain et gourmand vous donneras par cette occasion la possibilité de reprendre une part sans culpabilité tiens! (Avec modération quand même).

L'alternative à la farine

Pour réduire la quantité de farine, j'aime ajouter de la poudre d'amande qui apporte en plus une saveur agréable en bouche. La poudre d'amande contient en plus des protéines végétales qui viennent équilibrer la recette sur le plan nutritionnel. En tout cas, ce que j'ai constaté avec mes problèmes digestifs chroniques, c'est que moins je consomme de farine et mieux je me porte. En effet, les farines restent des glucides à index glycémiques élevés qui peuvent s'avérer néfastes en cas de début de résistance à l'insuline (pré diabète), de diabète, etc, lorsqu'elles sont consommées en grande quantité.

Enfin, si vous êtes fan de brownies, n'hésitez pas également à ajouter dans la préparation des morceaux de noix concassées ou d'autres oléagineux voire même des fruits secs. Et pour les plus gourmands, pourquoi pas de grosses pépites de chocolat.


Les ingrédients :

  • 30 g de farine de riz (ou remplacer la moitié de farine par de la poudre d'amande ou noisette)
  • 4 oeufs
  • 200 g de courgettes rapées
  • 60 g de sucre complet (ou autre sucrant)
  • 200 g de chocolat noir (50 à 70 % de cacao)
  • 20 g de cacao en poudre non sucré

Les ingrédients du fondant chocolat healthy


Les étapes de la recette

  1. Préchauffer le four à 180°c
  2. Rapper les courgettes pour obtenir les 200g sans les égoutter.
  3. Faire fondre le chocolat au bain-marie ou dans le four qui commance à chauffer.
  4. Séparer les jaunes des blancs d'oeufs et réserver ces derniers.
  5. mélanger les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à obtenir une texture lisse.
  6. ajouter le cacao en poudre et bien mélanger.
  7. ajouter un peu de courgettes rapées puis le cacao fondu qu'on a laissé refroidir légèrement.
  8. ajouter la farine progressivement avec la poudre d'amande si vous le voulez.
  9. battre les blancs en neige ferme puis les incorporer lentement avec une spatule en prenant soin de ne pas les écraser.
  10. graisser un moule et verser la préparation puis enfourner une petite demi-heure à 180°C. Vérifiez la cuisson 10 minutes avant la fin avec la pointe d'un couteau, car chaque four est différent.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Alimentation gourmande pour colopathes : Pancakes sans gluten et sans lactose.

Qui n'aime pas les pancakes ? Ces petites crèpes moelleuses et gourmandes, grand classique des petits déjeuners du weekend ou des petits dèj' tout court! En tout cas, moi je suis une fan inconditionnelle!  Le hic, c'est que quand on est colopathe, intolérant au lactose ou au gluten , il vaut mieux éviter les produits laitiers et les farines de blé. J'attache une très grande importance au choix des aliments que je consomme au quotidien car j'ai depuis longtemps compris que ce que je mange a une large incidence sur les troubles digestifs.  J'essaye autant que possible de trouver des solutions alternatives pour rendre mes recettes plus digestes et éviter ainsi les crises de spasmes et autres problèmes très désagréables. Le but étant d'éviter les tracas liés au syndrome de l'intestin irritable que je ne souhaite à personne tellement cela peut me pourrir la vie...  Grâce à une nutrition adaptée et réfléchie, je digère bien mieux mes repas et j'ai enfin re

Henné : astuces pour réussir sa couleur végétale

Tu souhaites  tester la coloration végétale  seule, comme une grande, et tu es enfin décidée à adopter une green routine. Bravo ! Il faut dire que c'est un peu angoissant, car c'est un monde totalement inconnu dans lequel tu t'apprête à plonger. Comment s'y prendre pour réussir sa couleur? Comment avoir de beaux cheveux forts et brillants naturellement tout en utilisant des cosmétiques sains et écoresponsables  ? Je vais ici tenter de répondre à tes questions sur les plantes colorantes dont le henné fait partie. Fini les couleurs chimiques qui sentent l'ammoniac à des kilomètres et les démangeaisons. Place aux cheveux éclatants de santé à faire pâlir d'envie le reste du monde !  Etape 1 : préparer ses cheveux à la coloration Peu importe la nature de tes cheveux et ce que tu leur a fait comme entretien auparavant, il est tout à fait possible de passer à la coloration végétale maison avec simplicité et sans se ruiner   Bien évidemment, il existe plusieurs étapes

Syndrome de l'intestin irritable : quel lien entre alimentation et colopathie fonctionnelle

Changer son alimentation pour mieux vivre avec le syndrome de l'intestin irritable Après des années à subir l e syndrome de l'intestin irritable , fatiguée et lassée de ces crises de douleur digestive , je me suis  décidée à reprendre en main ma santé. Depuis plus de dix ans maintenant j'ai compris que mes troubles digestifs sont étroitement liés à une  alimentation inadaptée et une mauvaise capacité digestive . Aussi, l'hygiène de vie est en en partie responsable du SII dont je souffre (syndrome de l'intestin irritable). L'anxiété, le stress, un sommeil de mauvaise qualité, un rythme de vie inadéquate : autant de facteurs  à prendre en compte si l'on veut aller mieux. Colopathie fonctionnelle : aller mieux, c'est possible! Ces troubles digestifs largement sous-estimés par les médecins  me suivent pourtant depuis ma naissance . Ces derniers considèrent que la colopathie n'altère en rien l'état de santé. Pourtant, de simples problèmes "fon